Grand Nancy

ecole

il y a 2 mois 2 semaines #106 par tamara52
COM_KUNENA_MESSAGE_CREATED_NEW
bonjour Monsieur le Maire,
peut être n'allez vous laisser ce post en ligne, au nom du climat actuel du: " pas de vague ", mais je viens d'apprendre une chose qui me consterne, une petite  fille de CP donc, âgée de 6 ans, a été déscolarisée, enlevée de l'école de la Republique  par ses parents, parce que cette petite fille était trop au contact des garçons , âgés eux même de 6/7 ans,  ( version officielle, car la version officieuse est que : maman est enceinte, et ne peut donc se déplacer )ma question : est il possible  qu'au nom de certaines coutumes rétrogrades, on puisse enlever toutes chances a cet enfant d'avoir une scolarité normale , est-ce légal ?, je connais cette petite fille qui est adorable, et cela me fend le coeur de savoir que ses parents puissent avoir ce genre d'attitude 
cordialement

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

il y a 2 mois 2 semaines #107 par Maire
COM_KUNENA_MESSAGE_REPLIED_NEW
Bonjour,
L'école de la République est une chance pour tous les enfants et je souhaite bien entendu que tous les enfants y aient les mêmes chances. Je comprends votre réaction et il n'y a aucune raison que je ne mette pas votre " post " en ligne car je trouve dommage qu'on refuse à des enfants les chances d'une intégration dans l'école. Plusieurs enfants sont ou vont être dans le cas de la petite en question et vous devez savoir que notre pays n'oblige en rien que les apprentissages se fassent uniquement à l'école. Ils peuvent donc s'effectuer à la maison mais sous contrôle néanmoins, le législateur ayant prévu des garde-fous. L'éducation nationale est informée, le Préfet est informé, le Maire l'est aussi bien évidemment. Ce que la loi autorise, un Maire y est contraint et ne peut l'enfreindre quoi qu'il pense de la chose. 
Je suis désolé de ces situations qui ne peuvent faciliter l'épanouissement des enfants en société mais je ne peux que les accepter. Ce n'est pas comme cela qu'on dessine une société fraternelle et ouverte mais certains ne veulent pas, pour une raison ou une autre, apporter leur pierre à sa construction.
Bien cordialement
Le Maire

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Propulsé par Kunena

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés.