Grand Nancy

Groupe Opposition

Expression politique - Groupe Opposition

Les textes d'expression politique ci-dessous n'engagent que leurs auteurs.

 

5 mai 2018 :
Les enfants sont en vacances, il fait beau et chacun profite de ce samedi ensoleillé …


Tout va bien… Enfin presque… Nous sommes le jour du dépassement …


La France a en effet franchi ce 5 mai 2018 le seuil de dépassement écologique. Cela signifie que tout ce que nous allons consommer et produire de déchets à partir de cette date ne sera plus ni absorbable ni renouvelable. Nous avons donc épuisé toutes les capacités régénératrices de la Terre en matière de CO2, de déchets et de production alimentaire.

Respectée et exploitée raisonnablement, notre planète nous offre tout ce dont nous avons besoin pour vivre sans compromettre les ressources naturelles et notre environnement mais lorsque la demande dépasse cette offre, nous atteignons alors une limite, qui prend date à travers le "jour du dépassement" : l'humanité dilapide alors les ressources naturelles plus vite qu'elles ne peuvent se régénérer. Depuis le 5 mai, nous vivons donc sur une dette qui s'accumule d'année en année.

Une date qui montre que la politique environnementale de la France est insuffisante, voire catastrophique et qu’une prise de conscience est nécessaire. Il faudrait 2,9 planètes si tous les habitants de la Terre vivaient suivant notre mode de vie et de consommation à outrance.

Notre environnement se dégrade, les animaux de nos campagnes disparaissent, les oiseaux se font plus rares, les insectes et particulièrement les abeilles sont victimes de l’agriculture conventionnelle et intensive, les écosystèmes sont à bout de souffle. Une étude récente montre par ailleurs que 150 millions de tonnes de déchets plastiques flottent à la surface de nos océans et que cette quantité de déchets pourrait doubler d’ici 2050.

Il y aurait alors plus de plastique que de poissons dans les océans et les mers du globe.

Si rien ne change, nos enfants et nos petits enfants devront gérer l’urgence d’une crise sans précédent, héritage de notre inaction et de notre incapacité à changer nos habitudes.

Il faut une politique environnementale volontariste et ambitieuse pour changer le cours des choses, en France comme plus proche de chez nous, à Laneuveville-devant-Nancy. Or, force est de constater que la part du budget communal alloué à l’environnement représente une part négligeable du budget global. Si rien n’est fait, aucune politique ne pourra permettre à l’avenir de modifier la dégradation de notre environnement et la disparition de la faune et de la flore, mettant en péril jusqu’à notre existence. La terre qui nous abrite et qui nous héberge mérite qu’on y prête attention.

Changeons nos habitudes, réduisons nos déchets, recyclons, consommons moins et mieux, car s’il est urgent de modifier nos comportements, il est aussi urgent de faire confiance à celles et ceux qui se préoccupent de notre avenir à travers une politique pragmatique et volontaire.

Quand i ls auront coupé le dernier arbre, pollué la dernière rivière, et pêché le dernier poisson, alors ils comprendront que l 'argent ne se mange pas (Proverbe amérindien).

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés.